SANDRINE GINISTY

Série "Paysage Intime"

Encres et dessin sur papier.

Le corps est un paysage, viscéral ,organique, dissocié de tout contexte, de toute histoire. Ses lignes sont proches de la nature, d’un voyage onirique, d’une aventure intime. Tout d’abord l’encre coule, se diffuse sur la feuille. Le pinceau, caresse, frotte, l’eau efface. Des couleurs éclatent, des formes se créent, rondes, opaques, transparentes. Des paysages se forment, des plis, des lignes, des creux.

Série "Vertige"

Dessin au feutre et à l'aiguille sur papier

Série "La Forêt"

Encre argentée et encre de chine sur papier.

La forêt est ici représentée à la fois comme une canopée , un monde protecteur, ou bien la chevelure de l’être aimé. Vivante, radiculaire, source de liens souterrains ou aériens, entre le vécu et le fantasmé.

Série "Mon coeur est en dentelle"

Dessin et encre de chine sur papier

Elle raconte l’intimité féminine à travers les motifs librement inspiré des dentelles. Elle symbolise le « tricotage » intérieur d’un cœur amoureux. Ce sont des fils, des fines tentacules qui s’enroulent, se déroulent qui envahissent la feuille. Chaque dessin exprime un sentiment, chaque dessin est un geste répétitif, comme brodé et symbolisant l’obsession de l’être aimé ;

« la pieuvre » en son centre exprime le soliloque et l’amour tentaculaire.